Verrerie scandinave : des pichets et carafes des années 50

| 0 Commentaires

Carafe "Krelin bells" et pichet "Kartio" de Kaj Franck, pichet "Gron" de Jacob E.Bang

Have a drink !

Les pichets, carafes et autres brocs sont des objets archétypiques des années 50 et 60, comme si dans ces décennies il fallait à tout prix boire un coup mais pas n’importe comment, avec une classe un peu apprêtée, en transvasant les liquides dans d’élégants contenants. Pichets à eau, carafes à vin, services à orangeade se multiplient. La verrerie scandinave a alors l’apanage de l’élégance épurée et colorée, elle s’expose comme une œuvre d’art sur le bahut ou dans le meuble-bar du salon. Confort moderne, vie sociale et standing se conjuguent dans la possession d’une sculpturale carafe ou d’un pichet artistique.
Merci aux placards qui ont préservé les vestiges des listes de mariage des 30 glorieuses !

Les membres du Rat Pack:  Frank Sinatra, Dean Martin, Sammy Davis, Jr., Joey Bishop et Peter Lawford tenaient bien l'alcool

Mes joyeux pichets nordiques de Kaj Franck et Jacob E. Bang

Mythique objet, la double carafe « Kremlin Bells » créée en 1958 par Kaj Franck pour Nuutajärvi Notsjö et inspirée par les toits bulbeux moscovites est un exemple remarquable de la capacité du célèbre designer finlandais à associer fonctionnalisme issu du Bauhaus, sculpturalité et recherche des couleurs. On retrouve le même équilibre parfait des lignes mais dans une version très minimaliste dans le pichet « Kartio » de 1955. Il n’a jamais cessé d’être produit depuis cette date avec, au fil du temps, plusieurs variantes dans le bec verseur. J’ai la chance de posséder cet exemplaire de la première période et en rouge !

Représentatif du goût scandinave pour l’épure, le pichet Gron de Jacob E. Bang pour la firme danoise Kastrup avec la ligne sinueuse de son bec emprunte aussi à la tendance « organique » de l’époque. L’enroulement de rotin est aussi très caractéristique des années 50.


En savoir un peu plus :

Laisser un commentaire

Champs Requis *.