Cache-pot « tête » vintage en céramique des années 50

| 0 Commentaires

Cache-pot en céramique années 50

Une pièce typiquement années 50

Chinée dans un bric-à-brac infernal au milieu d’un tas d’objets vraiment tartignoles, cette céramique anonyme et de belle facture a surgi sous mes yeux comme une représentante inattendue d’une certaine esthétique des années 50. Pas mal de céramistes d’importance de cette époque jouaient avec l’idée à la frontière du kitsch et du surréalisme, d’intégrer la tête humaine dans l’usage quotidien.

Céramique figurative et après-guerre

Anthropomorphisme et zoomorphisme étaient dans l’air du temps. Pour ne citer qu’eux, Georges Jouve crée dès les années 40 des vases à nichons ou des pichets-têtes et Picasso dans son expérience de céramiste à Vallauris propose des récipients-sculptures en forme de têtes de femmes.
Pour en revenir à ma trouvaille, plante grasse, fougère ou bouquet de tulipes, tout peut-être bon pour parer ma potiche d’une verte chevelure qui contrastera aimablement avec l’air un peu sérieux et picassien du personnage.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.